Jazz Interview rencontre Jazz Migration

02 mai 2021 à 09h22 - 185 vues
Télécharger le podcast

PODCAST - JAZZ INTERVIEW mardi et vendredi à 14h. Cette semaine, Serge nous parle du dispositif Jazz Migration 2021.

En ces temps incertains, flous, dissonants, on ne sait plus trop comment qualifier cette période commencée voilà plus d’un an à présent et dont on espère chaque matin qu’il en sera celui du dernier jour, en ces temps-ci donc, les systèmes et dispositifs d’aide aux artistes et à leur créativité sont plus que jamais nécessaires. Cela est valable pour tous les arts, en particulier pour la musique et spécialement pour le jazz. Dans ce contexte sans doute plus compétitif que jamais, des organismes, des structures, des dispositifs deviennent des acteurs incontournables pour que dans l’expression spectacle vivant, l’adjectif qualificatif ne soit pas un vain mot. C’est le rôle dévolu par exemple à l’équipe de Jazz Migration qui est, collectivement, l’invitée de cette Jazz Interview avec, au micro de Serge Mariani, Antoine Bos, Secrétaire Général de l’AJC, le réseau porteur du dispositif Jazz Migration, et Marie Persuy, sa chargée de développement.

Outre une meilleure connaissance du fonctionnement de ce dispositif d’accompagnement sur 2 ans des projets parrainés par les clubs, festivals et autres lieux de diffusion en France, cette émission sera l’occasion d’écouter la musique des 4 groupes lauréats de cette édition 2021, ou JM#7: Coccolite, Nout, Suzanne et le Charley Rose Trio. Il est toutefois notable que, dans la situation de crise actuelle et qui frappe durement le monde du spectacle vivant dans son ensemble, les 16 groupes finalistes bénéficieront de ce dispositif pour le développement de leur projet. « Jazz Migration répond au souhait des diffuseurs et des programmateurs de s’investir sur les questions de l’émergence, du repérage d’artistes et de l’accompagnement de jeunes musiciens. Et c’est une vraie particularité du dispositif qui se manifeste avec le parrainage: comment un programmateur sur son territoire s’investit pour repérer les jeunes talents de demain. » Antoine Bos, Secrétaire Général AJC - Jazz Migration

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article