L'Hymne à la joie de Sophie Alour

15 novembre 2020 à 12h10 - 495 vues
Télécharger le podcast

JAZZ INTERVIEW mardi et vendredi à 14h. Cette semaine, Serge Mariani rencontre la saxophoniste de jazz, Sophie Alour, à l'occasion de la sortie de son album "Joy". 

"L’album devait s’appeler Exil mais ce qui s’est imposé très vite avec les musiciens c’était la joie, la joie de se retrouver, de jouer ensemble et c’est toujours le cas" nous explique Sophie Alour.

Paru fin février 2020 peu avant le premier confinement dont il a comme toute la production musicale de cette période subi les conséquences, l’album Joy de Sophie Alour est une version très personnelle d’une expérience du type « East meets West ». La saxophoniste française, bretonne pour être précis, a rassemblé autour de ses nouvelles compositions des musiciens qui lui ont permis d’accéder à ce qu’elle appelle elle-même un « ailleurs musical »: l’oudiste égyptien Mohamed Abozekry et le percussionniste joueur de derbouka Wassy Halal. Rejoints au sein d’un ensemble plus traditionnellement jazz par le pianiste Damien Argentieri, le contrebassiste Philippe Aerts et le batteur Donald Kontomanou, ils ont permis à Sophie Alour d’atteindre ce territoire où nous sommes bien heureux de la suivre: celui de l’album Joy (label et distribution Music From Source). Elle en parle avec Serge Mariani pour cette nouvelle Jazz Interview sur Art District radio.

.

sophie-alour-news_800x800p.jpg (269 KB)